Transparence : une appli permet de connaitre toutes les informations sur la fabrication des vêtements

Footbridge

Retrouvez l’article de  Fashion United du 17/05/21 rédigé par Hervé Dewintre

Seriez-vous prêts en tant que consommateurs à favoriser les marques capables de vous fournir des informations compréhensibles, faciles d’accès et crédibles sur l’empreinte écologique de leurs produits ainsi que sur les conditions dans lesquelles leurs vêtements sont fabriqués ? C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Ipso Mori en 2019. Selon cette enquête, huit consommateurs français sur dix pensent que les marques de vêtements devraient fournir des informations sur leurs engagements environnementaux et environ deux tiers (64 pour cent) seraient dissuadés d’acheter dans une enseigne associée à des pratiques de production polluantes.

C’est également le constat posé par Good Fabric, une société fondée par Nathalie Lebas-Vautier (qui a également créée Ekyog en 2004) et dont l’activité consiste à accompagner les marques dans leurs diagnostics et stratégies RSE du terrain à la modélisation de business model. Dans ce cadre, Good Fabric s’est associée à Tilkal, une autre société française fondée en 2017 par Joseph Azar, Sébastien Gaïde et Matthieu Hug. Tilkal utilise la blockchain et le big data pour assurer la traçabilité et la transparence des supply chains dans l’industrie : en 2019, cette jeune pousse, qui a par exemple travaillé avec Casino et qui souhaite devenir l’un des principaux opérateurs de la traçabilité en Europe, avait notamment annoncé une levée de 3,5 millions d’euros menée par Breega et à laquelle avaient également participé Ventech et des business angels.

Le résultat de cette association se nomme Footbridge. C’est une plateforme SaaS (software as a service) de traçabilité et d’analyse du cycle de vie (ACV) pour les produits textiles : une première dans le secteur. Spécialement conçue pour les acteurs de la mode et de l’habillement, cette offre propose aux marques de mieux maîtriser les conditions de fabrication des produits textiles et de répondre aux attentes de transparence des consommateurs. Très concrètement, Footbridge assure pouvoir tracer de bout en bout, tout en la calculant, l’empreinte environnementale d’un produit. En somme, il s’agit d’un outil de diagnostic engageant l’ensemble des parties prenantes de la supply chain.

« Une information auditable ne pouvant être altérée »

« Pour réduire l’empreinte environnementale d’un produit, il est indispensable de connaître les véritables conditions de sa fabrication, de la production de la matière première à la confection. L’information accessible via notre plateforme est auditable et ne peut être altérée, grâce à la technologie blockchain B2B responsabilisant ainsi chaque acteur de la filière. Les bases de données spécifiques de Footbridge développées par Good Fabric permettent ainsi de réaliser une ACV approfondie, véritable outil de pilotage de l’éco-conception des collections » détaille le communiqué.

« Améliorer la traçabilité, c’est le premier pas vers une industrie textile plus responsable » résume Nathalie Lebas-Vautier. Si le back office permet aux marques de piloter leurs bases de données et communique l’ensemble des indicateurs sur la traçabilité des filières de production, des fournisseurs, de l’ACV de chaque collection et de chaque produit, cette plateforme permet également dans son déploiement la mise en place d’une application mobile destinée aux clients. Cette application permet aux consommateurs de scanner le QR Code inscrit sur l’étiquette du produit qu’ils souhaitent acheter afin d’avoir accès aussitôt à toutes les informations disponibles, notamment sur la fabrication.

Seriez-vous prêts en tant que consommateurs à favoriser les marques capables de vous fournir des informations compréhensibles, faciles d’accès et crédibles sur l’empreinte écologique de leurs produits ainsi que sur les conditions dans lesquelles leurs vêtements sont fabriqués ? C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Ipso Mori en 2019. Selon cette enquête, huit consommateurs français sur dix pensent que les marques de vêtements devraient fournir des informations sur leurs engagements environnementaux et environ deux tiers (64 pour cent) seraient dissuadés d’acheter dans une enseigne associée à des pratiques de production polluantes.

C’est également le constat posé par Good Fabric, une société fondée par Nathalie Lebas-Vautier (qui a également créée Ekyog en 2004) et dont l’activité consiste à accompagner les marques dans leurs diagnostics et stratégies RSE du terrain à la modélisation de business model. Dans ce cadre, Good Fabric s’est associée à Tilkal, une autre société française fondée en 2017 par Joseph Azar, Sébastien Gaïde et Matthieu Hug. Tilkal utilise la blockchain et le big data pour assurer la traçabilité et la transparence des supply chains dans l’industrie : en 2019, cette jeune pousse, qui a par exemple travaillé avec Casino et qui souhaite devenir l’un des principaux opérateurs de la traçabilité en Europe, avait notamment annoncé une levée de 3,5 millions d’euros menée par Breega et à laquelle avaient également participé Ventech et des business angels.

Le résultat de cette association se nomme Footbridge. C’est une plateforme SaaS (software as a service) de traçabilité et d’analyse du cycle de vie (ACV) pour les produits textiles : une première dans le secteur. Spécialement conçue pour les acteurs de la mode et de l’habillement, cette offre propose aux marques de mieux maîtriser les conditions de fabrication des produits textiles et de répondre aux attentes de transparence des consommateurs. Très concrètement, Footbridge assure pouvoir tracer de bout en bout, tout en la calculant, l’empreinte environnementale d’un produit. En somme, il s’agit d’un outil de diagnostic engageant l’ensemble des parties prenantes de la supply chain.

« Une information auditable ne pouvant être altérée »

« Pour réduire l’empreinte environnementale d’un produit, il est indispensable de connaître les véritables conditions de sa fabrication, de la production de la matière première à la confection. L’information accessible via notre plateforme est auditable et ne peut être altérée, grâce à la technologie blockchain B2B responsabilisant ainsi chaque acteur de la filière. Les bases de données spécifiques de Footbridge développées par Good Fabric permettent ainsi de réaliser une ACV approfondie, véritable outil de pilotage de l’éco-conception des collections » détaille le communiqué.

« Améliorer la traçabilité, c’est le premier pas vers une industrie textile plus responsable » résume Nathalie Lebas-Vautier. Si le back office permet aux marques de piloter leurs bases de données et communique l’ensemble des indicateurs sur la traçabilité des filières de production, des fournisseurs, de l’ACV de chaque collection et de chaque produit, cette plateforme permet également dans son déploiement la mise en place d’une application mobile destinée aux clients. Cette application permet aux consommateurs de scanner le QR Code inscrit sur l’étiquette du produit qu’ils souhaitent acheter afin d’avoir accès aussitôt à toutes les informations disponibles, notamment sur la fabrication.

Crédit photo : Good Fabric

https://fashionunited.fr/actualite/mode/transparence-une-appli-permet-de-connaitre-toutes-les-informations-sur-la-fabrication-des-vetements/2021051727011